Autorisation De Découvert Renouvelable – une solution adéquate pour les entreprises Parisiennes

Autorisation De Découvert Renouvelable – une solution adéquate pour les entreprises Parisiennes

15 mars 2021 0 Par Remi Oriol

Le développement du rythme de vie moderne ainsi que ses standards, rendent l’obtention d’une maison ou d’un habitat permanent, une nécessité difficilement accomplie. En effet, la modernisation et l’évolution technologique ont directement mené à la hausse de prix dans différents domaines du marché économique.

Pour cela, plusieurs entreprises financières (aussi appelées sociétés de crédits) ont adopté le concept de crédits bancaires pouvant être de plusieurs types : immobiliers, automobiles, à la consommation, personnels, etc. Ces prêts constituent une formule d’aide pour toute personne ayant un projet ou l’idée d’un achat de bien coûteux, sans pour autant en avoir les moyens.

Qu’est-ce qu’une autorisation de découvert renouvelable ?

Le découvert est représenté chez les banques et sociétés de crédits par un contrat établi entre celles-ci et le client, autorisant la société à transformer son compte bancaire à un compte débité d’un certain montant qu’il aura emprunté de la banque, afin de subvenir à un besoin précis ou alors effectuer un certain achat de biens coûteux. Les situations pour lesquelles le découvert est valable peuvent être : l’arrivée du délai de paiement d’une facture, du renouvellement d’un contrat d’assurance, de remboursement, une réparation urgente, etc.

Selon banque-info.fr, c’est la différence majeure entre un découvert et un crédit renouvelable, car ce dernier signifie l’obtention d’un budget ou d’une somme d’argent que devra rembourser le client au fur et à mesure, alors que le découvert va rendre votre compte bancaire en situation de dettes envers la société.- voir modèle de lettre de demande de découvert

Une autre différence est remarquée dans le délai des deux opérations, le découvert a une plus courte durée que le crédit renouvelable (de 3 à 12 mois contre 12 mois à quelques années pour le crédit). Ceci revient en premier lieu à l’utilisation des deux formules : le découvert est destiné à des utilisations immédiates et précises et non pas à long terme.

De ce fait, les sociétés financières procurent à leurs clients des autorisations de découvert indiquant le montant limite accordé, qui va être défini selon la situation financière de la personne et sa capacité de paiement. Des agios (taux d’intérêts) ont lieu grâce au montant de découvert, permettant de prévenir contre les frais et dépenses inattendues, ainsi que les retards ou incidents de paiement pouvant arriver.

Le découvert autorisé est donc une convention de compte déterminant les points suivants :

  • La limite du budget de découvert autorisé ;
  • La durée de remboursement maximale accordée au client, durant laquelle il devra compléter son paiement régulièrement ;
  • Le taux d’intérêt impliqué selon la somme accordée (indication citée sur le contrat de découvert autorisé).

Comment avoir une autorisation de découvert renouvelable ?

L’autorisation de découvert renouvelable est une convention accordée par les banques pour les clients, pouvant être payante comme gratuite, dépendant de la société de crédits choisie : dans certains cas, il peut y avoir des charges mensuelles ou annuelles à payer symboliquement pour l’obtention de l’autorisation. Même dans le cas où l’opération est dite “gratuite”, elle ne peut pas l’être en réalité. En effet, le règlement de ces compagnies implique l’application de certains taux d’intérêts (variant entre 8% et 16% de la totalité) sur la somme remboursée afin de faire bénéficier la société, mais aussi pour la protéger en cas d’instabilité de paiement ou d’incident.

Afin de garantir l’accord de votre autorisation de découvert, vous devez mettre toute les chances de votre côté, prouver votre éligibilité et savoir négocier avec votre banquier à propos de votre situation, du plafond souhaité mais aussi des frais de dossier pouvant atteindre les 100 €;.